Pourquoi adhérer à l'AVP en 2022 ?
Pourquoi adhérer à l'AVP en 2022 ?

Créer du lien au sein de l’association et nous connaître un peu mieux. Parce qu’une association c’est avant tout créer des occasions de se rencontrer, d’échanger, nous avons décidé de déclencher ces occasions afin que tous les adhérents puissent avoir un vrai rôle participatif, que chacun puisse...

Diapositive 1- Copie
Comment adhérer à l'Association ?
1 - Chez nos représentants :
TAHITI : Tahiti Yacht Accessoire à la marina Taina (Michel Baltzer)
HIVA OA : Maintenance Marquises Service (Chantier naval)
FAKARAVA : Fakarava Yacht Services (au village)
FAKARAVA : Pakokota Yacht Services (Pension Pakokota)
2 - Ou en ligne sur ce site
Diapositive 1- Copie- Copie- Copie
Diapositive 1- Copie- Copie
Un espace membre réservé
- Accès privilégié à des bons plans partagés
- Participation aux commandes groupées
- Des informations actualisées au quotidien
- Des forums pour s'exprimer et échanger
Diapositive 1- Copie- Copie- Copie- Copie- Copie
L'Association des Voiliers en Polynésie c'est avant tout un réseau de :
317 adhérents et 293 voiliers
606 abonnés Newsletter
6 antennes dans les iles
3347 abonnés sur Facebook
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

“Chasse au trésor de déchets” : une action de nettoyage du lagon

Home Non classé“Chasse au trésor de déchets” : une action de nettoyage du lagon

“Chasse au trésor de déchets” : une action de nettoyage du lagon

No Comments

Voici le témoignage d'un voilier confiné pendant deux mois et qui n'a pas perdu son temps pour l'environnement en montrant l'exemple.
En imaginant cette même action faîte par un plus grand nombre, les lagons se porteraient bien mieux.
Même si le meilleur plastique est celui qui n'est pas produit, les plaisanciers prouvent qu'ils prennent soin de leur environnement.

 

"À l’heure d’un déconfinement total et de la parution des résultats de la qualité des eaux de baignade, voici donc un petit sujet d’actualité faisant le lien !

En effet, ayant fait quasiment tout le confinement au mouillage de Vaiare, une de nos activités matinales à mon fils de 3 ans et moi-même était « la chasse au trésor des déchets » en paddle. Les résultats de nos découvertes figurent dans les photos ci-jointes. Je suis d’ailleurs effaré de la présence en grande quantité de « micro-plastiques ». Il va s’en dire que tout ça ne représente qu’un « petit » échantillon.

Malheureusement, l’interdiction de toutes activités nautiques durant le confinement nous a très vite empêché d’aller nettoyer le lagon … pris par la patrouille que nous avons été ! Il est vrai que nous risquions beaucoup de contaminer ou d’être contaminés … non, en fait, il ne fallait pas que l’on donne envie aux habitants du rivage de venir sur l’eau (nous aider ?) alors qu’eux-mêmes avaient interdiction de mettre les pieds dans l’eau en face de chez eux (sous peine d’amende autour de 17 000 frs).

Tous ces déchets viennent d’où ? … Vaste débat actuellement !

Il n’y a qu’à voir où se situent les zones impropres à la baignade … en face des embouchures de rivières ! Faut-il rappeler que les embouchures sont le point final du parcours TERRESTRE de la rivière ?

Malheureusement, encore beaucoup trop de personnes pensent que tout ce que nous avons ramassé avec mon fils provient des voiliers de plaisance ! En effet, quel plaisir nous avons de balancer par dessus bord tout ce plastique et autres déchets innommables pour ensuite se refaire un gros kiff d’aller les ramasser pour enfin seulement les mettre à la poubelle !

Un peu de sérieux ! Je concède bien volontiers qu’il doit bien y avoir des personnes de voiliers peu scrupuleuses qui jettent parfois quelques déchets … allez, je vous l’accorde … Je suis moi-même horrifié de voir encore des voiliers jeter par dessus bord des déchets organiques (pelures en tout genre, citrons pressés, pamplemousse, morceau de papaye, wraps périmées, …) sous prétexte que c’est bio-dégradable ! … Oui, une partie sera « absorbée » par la faune aquatique (mais cela ne modifierait pas les éco-systèmes naturels d’ailleurs ?) mais imaginez la tronche de l’habitant du bord de lagon avec des demis pamplemousses et autres sur son petit bord de plage au lever le matin ???

Pour avoir observé pendant deux mois le trajet des nappes d’algues et de déchets (au mouillage de Vaiare), je peux vous dire que cela ne repart pas directement au large ! … mais bien sur une bande assez longue de terre … avec des habitations.

Je le redis … tout ce qui vient de la terre retourne à terre, tout ce qui vient de la mer retourne à la mer. Simple respect des écosystèmes, simple geste éco-citoyen, simple preuve de bons sens. Simple geste de petit colibri marin.

Et comme si cela ne suffisait pas ... juste en détail ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thanks!

Instructions to sign up for Membership in English :

  1. Follow this link to become a member
  2. Next, "Adhesion 2020 (Membership 2020)"
    > Select the "Choix de l'adhésion (number of members)" you want to sign up using the drop down next to the price of 16,76 euros ($20)
  3. Next click "Etape suivante" (Next step),
  4. Next enter "Prenom (first name) and Nom (last name)",
    > Click the small box if you want to receive a confirmation membership at this address,
    > Fill in "Nom du bateau (boat name)" and "email".
  5. Next click "Etape suivante" (Next step),
    > Enter your "Nom (name)" and "email address", "Date de naissance (date of birth)", "Pays de résidence (country of residence)" and click
  6. Next  click "Etape suivante" (next step).
  7. Click the two boxes accepting terms and conditions.
  8. Click "Valider et payer (validate and pay)", select your payment method and you are done.
EnglishFrenchGermanItalianSpanish